Woman in front of whiteboard

Présentation

Mission

Accroître les possibilités économiques pour les femmes en Tunisie à travers:WES-Map-Implementing-Partners-Right-Rail

  • le renforcement de l’esprit de leadership et les compétences pratiques des femmes entrepreneures pour participer activement en leur qualité de leaders innovantes dans leurs communautés; et
  • le développement de l’esprit d’entrepreneuriat et la durabilité des organisations axées sur les femmes locales.

Modèle d’Entreprise Sociale

L’IIE établie des partenariats avec les organisations de la société civile locales pour créer des Centres pour le développement d’entreprise féminine dans 11 régions en Tunisie. Chaque centre offre des services de formation et de développement d’entreprise pour aider les femmes à lancer et développer des entreprises.

Le Programme WES offre de la formation, l’encadrement et les fonds d’amorçage aux organisations partenaires comme elles apprennent à exploiter des centres WES en se basant sur un modèle d’entreprise sociale. Les organisations facturent des frais nominaux pour la formation et les services offerts au sein du Centre et réinvestissent les revenus pour couvrir les coûts d’exploitation. En diversifiant leurs revenus, les organisations augmentent leur propre viabilité, tout en soutenant les femmes entrepreneures dans leurs communautés.

Contexte Tunisien

La Tunisie passe par une période de transition dramatique. La Révolution que le pays avait connue en 2011 a été largement alimentée par la frustration quant au chômage élevé et la demande de réforme politique, économique et sociale. Alors que les Tunisiens célèbrent leur transition politique démocratique récente, beaucoup se sont fixés sur la construction d’une vie meilleure pour eux-mêmes et leurs communautés – trouver des emplois appropriés, mettre de la nourriture sur la table, offrir une bonne éducation à leurs enfants et assurer une société pacifique.

En Tunisie, les femmes représentent 60% de tous les étudiants universitaires et le taux des femmes diplômées est plus élevé que celui des hommes. Malgré cela, en 2012, seulement une femme sur quatre était active dans le marché du travail national. Compte tenu de leur niveau de scolarité plus élevé, le nombre relativement faible de femmes dans l’économie formelle représente un manque à gagner important pour la Tunisie.

L’entrepreneuriat est de plus en plus reconnu comme facteur important de croissance et développement économique à travers le monde. Dans la région MENA, où les taux de participation à la main-d’œuvre féminine sont parmi les plus bas, l’entrepreneuriat peut offrir des opportunités pour les femmes de participer activement à l’économie. La Tunisie possède l’un des taux les plus élevés de femmes entrepreneures dans la région MENA avec la propriété exclusive de leurs entreprises (55%). Les entreprises appartenant à des femmes ont les taux de recrutement les plus élevés dans la région, employant une moyenne de 19 travailleurs par entreprise, selon une étude effectuée en 2012. Malgré ces signes de succès, les femmes d’affaires tunisiennes citent un certain nombre d’obstacles, en plus des mêmes défies que leurs homologues masculins rencontrent. Une culture générale considérée comme résistante à l’entreprenariat féminin a été cité dans un récent enquête sur la femme entrepreneure tunisienne comme l’obstacle numéro un qui les empêche d’atteindre leur plein potentiel. Les obligations familiales et les réseaux d’affaires limités représentent des obstacles supplémentaires souvent mentionnés par les répondants à l’enquête.

La Tunisie est le deuxième pays le plus actif en Afrique en termes de pénétration Internet qui est de l’ordre de 39%. Environ un tiers de la population est active sur Facebook (et 42% des utilisateurs de Facebook sont des femmes). Cependant, l’e-commerce, un outil important pour de nombreux entrepreneurs, reste très limité en raison des restrictions relatives à la conversion du Dinar tunisien.

En raison des restrictions financières actuelles en Tunisie, le commerce électronique (e-Commerce) est limité. Le Programme WES n’est donc pas en mesure de fournir une option pour l’achat directe en ligne. L’e-Medina (lien) permet aux clients de visualiser les produits des entrepreneurs. Les acheteurs intéressés doivent contacter directement l’entrepreneur pour en savoir plus ou acheter le produit ou service.